OpendataWeek 2014 Montpellier

header_fr-2 L’ouverture des données – open data – connaît depuis fin 2010 une véritable montée en puissance en France, comme sur l’ensemble du globe. Alors que l’heure des premières expérimentations est maintenant dépassée, l’Open Data reste trop souvent un sujet de spécialistes, de « geeks ». Comment réussir à faire de l’Open Data l’affaire de tous ? Parce que nous vivons dans un monde de données, et que celles-ci sont à la base de nombreux services et activités dans nos quotidiens, les données doivent pouvoir « s’approprier » plus facilement… et être appropriables « par tous ». Quels sont les leviers, les modalités d’actions possibles ? Quels rôles peuvent jouer les acteurs publics, les associations, les entreprises ? La sensibilisation aux potentialités des données ouvertes passe-t-elle déjà par une meilleure maîtrise de ses données personnelles ? Faut-il imaginer des InfoLabs ?

La Semaine Européenne de l’Open Data

Après la Semaine Européenne de l’Open Data à Nantes en 2012, à Marseille en 2013, elle aura lieu cette fois-ci à Montpellier et visera à approfondir le mouvement, en mettant l’accent sur la professionnalisation et l’harmonisation des initiatives d’ouverture de données, en cherchant à répondre aux questions suivantes : comment améliorer la qualité de l’offre de données ? Comment développer les usages, impliquer plus d’acteurs, publier de manière plus efficace ? Quelles sont les meilleures méthodes pour animer les initiatives avec des approches pérennes plutôt que de court terme ? Autant de questions auxquelles tenteront over the counter equivalent to viagra de répondre acteurs publics, chercheurs, entreprises, associations, journalistes, innovateurs, réunis autour des conférences et des ateliers, du samedi 5 juillet au vendredi 11 juillet 2014 à Montpellier. Cette semaine a lieu dans le cadre des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2014.  

Blog

   

Le programme des RMLL 2014 en ligne

Cette année les RMLL c’est plus de 300 conférences et ateliers, retrouver l’ensemble de notre programmes en ligne. Temps forts : L’ensemble des ces moments à ne pas rater se tiendront dans l’Amphi 7 du bâtiment 7.

  • Plénière d’ouverture : Lundi 7 à 10h.
  • Richard Stallman Une société digitale libre : Mardi 8 à 14h.
  • Table ronde Les communs et vous : Jeudi 10 à 17h.
  • Plénière de clôture : Vendredi 11 à 16h.

Pour les fans de papier retrouvez le programme au format pdf.   http://overthecounterviagrabest.com/

Le programme se dessine

À un peu plus d’un mois des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2014, le programme de l’Open Data Week se déroulant dans le même cadre s’affine.   Le week-end du 5 et 6 juillet sera consacré à une grande cartopartie dans le centre historique de Montpellier. Les choses sérieuses commenceront dés le lundi 7 juillet après midi avec une série de conférences sur l’open data et le libre. Le mardi 8 juillet, hors du cadre des RMLL, reste avant tout destiné aux membres de l’association Open Data France qui organiseront leur CA en matinée et travailleront en atelier l’après-midi. Le mercredi 9 juillet retour sur le campus de l’université Montpellier II où se déroule les RMLL pour une journée complète de conférences sur les Communs. Enfin la matinée du jeudi 10 juillet sera consacrée à des ateliers pratiques et l’après-midi à une table ronde sur les liens entre logiciels libres et la recherche.   programme    

PROGRAMME ET INSCRIPTION

 

Samedi et dimanche 5-6 juillet

Profitant du village du libre présent sur l’esplanade Charles de Gaulle dans l’écusson de Montpellier, nous vous proposons une animation cartopartie accessibilité le samedi 5 juillet et dimanche 6 juillet 2014. Cette cartopartie sera la dixième organisée sur la commune de Montpellier, le défi proposé est de taille car il s’agit de cartographier le centre historique de la Ville de Montpellier. Deux sessions seront proposées, une de 9h à 12h et une seconde de 16h à 19h le samedi 5 juillet 2014. Ce projet, soutenu par la ville de Montpellier, porté par Montpel’libre et le Collectif Cartopartie Montpellier est encouragé par de nombreux partenaires, la FRUL (Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre), Montpellier Territoire Numérique, Divergence FM, Montpellier Wireless, OpenStreetMap, Modulaweb, Mandarine, L’April, Annonces Vertes, 3Liz, 3GRT, Handi’Com, la pharmacie Saint-Paul, MO.H.I.C.A.N.S et la communauté du libre vous proposent de faire un recensement dans le quartier, des lieux accessibles ou non. Cette journée fait partie d’un ensemble de journées, dont l’objectif final est de quadriller la ville dans sa totalité. Pour faire simple et afin de vous dresser une brève description, une cartographie contributive se définie comme un événement permettant de cartographier en collaboration avec des volontaires, des éléments d’un quartier ou d’une ville. Le but d’une cartographie contributive est d’arriver à produire une carte complète d’une zone plus ou moins grande, en récoltant le maximum d’informations sur le terrain. Pour se faire, on invite des pratiquants volontaires de tous niveaux à se réunir lors d’un après-midi afin d’arpenter à pied, à vélo, en fauteuil, en poussettes les rues d’un quartier .Avancement_Cartoparties_Montpellier_140411 L’objectif de cette cartographie contributive est de faire découvrir au plus grand nombre cette initiative et de récolter sur le quartier du centre historique le plus d’informations pertinentes possible relatives à l’accessibilité de l’espace urbain. Ces informations alimenteront directement le projet de cartographie libre OpenStreetMap et à terme les bases de données de la ville de Montpellier. C’est le citoyen lui même qui en tire tout le bénéfice. OpenStreetMap met à disposition les données recueillies de plusieurs façons : des données brutes, un rendu de carte pré-calculé, des recherches par adresse (géocodage). Des services additionnels sont aussi disponibles comme différents rendus de carte, des sites de calcul d’itinéraire, d’affichage spécialisées de certains types de données, des cartes préparées pour certains GPS, etc. Il n’est pas nécessaire d’avoir un GPS pour contribuer, ni de compétence particulière ! Un crayon peut suffire. Les organisateurs vous fourniront des cartes détaillées de certaines rues afin d’y annoter les indications que vous relèverez. Notre modus operandi se veux volontairement simplifié à l’extrême, c’est une volonté délibérée, nous avons l’habitude de dire que pour participer à nos cartoparties un enfant sachant lire, écrire et compter peut y participer. Une méthode efficace à la porté de tous, qui a prouvé sa pertinence. Alors, seul ou en famille, rejoignez-nous ! Découpage du secteur  

Lundi 7 juillet

Le libre et l’open data

Cette journée de conférences sur les relations entre le libre et l’open data, sera l’occasion d’aborder des sujets variés, un mélange de retours d’expériences de collectivités utilisant des solutions libres pour la mise à disposition des données avec des réflexions sur l’impact de la mise à disposition des données et les usages libres, mais aussi des parallèles entre les modèles économiques du libre et les modèles économiques de réutilisation des données ou encore les avantages ou inconvenants des logiciels libres dans la perspective d’harmonisation des données au niveau mondial. Cette année 10 thèmes sont proposés lors des 15e édition des RMLL à Montpellier, avec des sous-thèmes et un fil rouge « Le libre et vous ». Cette après midi de conférence intègre le thème « société » des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre en tant que sous thème « open data ».

Programme

(sous réserve de changement des créneaux horaires)

  • 14h00 – 15h20 Retours d’expériences
    • 14h00 – 14h20 : Datalab, retour d’expérience sur le montage (Claire Gallon, LiberTic)
    • 14h20 – 14h40 : Présentation de l’évaluation de la démarche Open data du Département de Loire-Atlantique (Gaëlle Rivoal / Jean-Philippe Lefèvre, Loire Atlantique)
    • 14h40 – 15h00 : Constitutionnalisation de l’accès aux données et à l’information, comparaison des législations marocaines, tunisienne et égyptienne (Maître Samih ABID)
    • 15h00 – 15h20 : Open Source, CKAN, multitude, la mission Etalab (Pierre Pezziardi, Emmanuel Raviart, Etalab)
    • 15h20 – 15h40 : L’Open Data après le printemps arabe. Etat des lieux de l’ouverture des données publiques en Tunisie et de l’Open Gov. (Inès HAMMAMI, Université de Nice Sophia-Antipolis).
  • 16h00 – 17h20 Crowdsourcing
    • 16h00 – 16h20 : Telabotanica et le libre (Philippe Julve, Tela Botanica)
    • 16h20 – 16h40 : Base Adresse Nationale Libre, le projet d’OpenStreetMap France (Christian Quest, OpenStreetMap)
    • 16h40 – 17h00 : OpenEventDatabase, quoi, où et QUAND ! (Christian Quest, OpenStreetMap)
    • 17h00 -17h20 : L’Open Data et les citoyens – Comment embarquer le grand public dans son projet open data ? (Yann Mareschal, Ville de Bordeaux)

Informations pratiques

Amphi 6.03 Lieu : campus Université Montpellier II plan Twitter hashtag: #opendata  

Mardi 8 juillet

Journée Open Data France

L’association Open Data France profitera de la présence de nombreux acteurs et de ses membres pour organiser une journée de travail qui se déroulera à La Maison des Relations Internationales Nelson Mandela. 17866_694_Maison-des-Relations-internationales La matinée du mardi 8 juillet sera consacré au conseil d’administration de l’association exclusivement réservée à ses membres, elle sera suivit d’un « pique nique » dans les jardins de la Maison des Relations Internationales Nelson Mandela. Le début d’après midi, sera consacré à l’avancement technique des chantiers ODF : standardisation, normalisation, communication, juridique. La fin d’après midi, sera l’occasion d’une rencontre entre les collectivités et les communautés de l’open data. L’association Open Data France, créée le 9 octobre 2013 à Toulouse, a pour but de regrouper et soutenir les collectivités engagées activement dans buy 5 mg cialis une démarche d’ouverture des données publiques et de favoriser toutes les démarches entreprises par ces collectivités dans le but de la promotion de l’open data. L’association Open data France (ODF) se donne comme objectifs :

  • d’apporter à ses membres les informations, conseils ou autres soutiens nécessaires à l’ouverture des données publiques ;
  • de favoriser les négociations avec l’ensemble des partenaires nationaux ou internationaux, notamment avec les ministères concernés, les instances de régulation et les différents acteurs économiques du secteur ;
  • de favoriser les productions communes par des groupes de travail ou ateliers sur des thèmes définis en commun comme devant apporter des éléments de réponse aux questions qui se posent sur l’Open Data et sa mise en oeuvre ;
  • de participer au développement du mouvement Open Data par toutes actions de communication (conférence…), valorisation, formation et accompagnement ;
  • de représenter ses membres auprès de toute autorité publique et privée dans le but d’assurer la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres ;
  • et de mettre en oeuvre tous les autres moyens susceptibles d’être utilisés pour concourir à la réalisation de l’objet de l’association.

Points communs entre les collectivités :

  • Toutes les collectivités membres d’ODF et celles qui vont rejoindre l’association ont pour volonté d’ouvrir leurs données.
  • Des membres associés (non collectivités mais actifs dans l’ouverture des données) peuvent adhérer à ODF.
  • Tout membre affiche la même volonté de développer l’ouverture des données publiques à des fins de transparence démocratique et de développement économique.
  • Tout membre travaille à ouvrir le plus de jeux de données similaires dans la mesure du possible.

Programme de la journée

Matinée 10h30 – 12h30 : Conseil d’Administration (réservés aux administrateurs mais quelques places peuvent être ouvertes aux membres du réseau même non administrateurs) 12h30 – 14h00 : Cocktail dinatoire à l’heure du midi pour accueillir les membres de OpenDataFrance Après-midi 14h00 – 14h30 : Retours d’expériences sous forme de présentation rapide

  • Lycéens et data-visualisation des données (Région Rhône Alpes)
  • Guide d’ouverture des données (CU Bordeaux)
  • Projet sur la gestion des déchets (CG 33)

14h30 – 17h30 Ateliers de travail

  • Communication de l’association
  • Normalisation des Données
  • Évaluation des programme Open Data

Informations Pratiques

Inscription (à venir) La Maison des Relations Internationales Nelson Mandela 14 rue Descente en Barrat (au bout de l’esplanade Charles-de-Gaulle) 34000 Montpellier  

Mercredi 9 juillet

Communs informationnels

Pour cette journée du 9 juillet nous vous invitons à découvrir le sous thème des « Communs » qui intègre tout comme l’open data le thème société des RMLL 2014. Le thème des Communs informationnels, ce sont les concepts derrière tous les « Communs » c’est-à-dire en particulier le logiciel libre mais aussi la culture libre, les données libres, etc… Le mot « informationnels » est là pour distinguer ce qui nous intéresse des autres communs comme par exemple les pêcheries, systèmes d’irrigation, pâturages etc… même si on peut aussi vouloir évoquer ces sujets-là brièvement. Cette journée de conférences organisée par les membres des RMLL est selon nous capitale dans l’univers de l’open data et mérite une attention particulière dans le cadre de l’Open Data Week.

Programme

Mercredi matin 160 min

  • 9H30 : une introduction à la théorie des communs (Roland Perez)
  • 10H10 : gouvernance de l’Internet (Bernard Fallery, chercheur au MRM-SI)
  • 11H10 : open access publications scientifiques (Marie Farge, directrice de recherches à l’Ecole Normale Supérieure et militante de l’Open Access)
  • 11H50 : open access données de la science (Puneet Kishor, responsable scientifique Creative Commons)

Mercredi après-midi 120 min

  • 14H : Le droit et la justice comme communs (Anne-Laure Brun-Buisson, fondatrice Sharelex)
  • 14H40 : Pour une pensée alternative de la propriété : explorer l’approche par les faisceaux de droits (Fabienne Orsi, chercheuse)
  • 15H20 : Inventaire des nouvelles enclosures (Vicent Calame, développeur)
  • 15H40 : Move Commons (Bastien Guerry, développeur)
  • 16H20 : Défense du domaine public (Alexis Kaufmann, Framasoft et Véronique Boukali, Romaine lubrique)

Informations pratiques

Amphi 6.03  

Jeudi 10 juillet

Ateliers et table ronde

La matinée du jeudi 10 juillet sera consacrée à divers ateliers autour des données, alors que l’après midi s’articulera sur une table ronde qui abordera les liens entre les logiciels libre et la recherche universitaire.

Programme

  • Atelier 1 (9h30-12h30) : Découverte sur le terrain de l’application « sauvage de ma rue » avec Telabotanica
  • Atelier 2 (9h30 – 12h) : Manipuler des données géographiques avec Qgis
  • Table ronde (14h45-16h) : Les logiciels libres : utilisation et valorisation dans le cadre de la recherche.

Dans le cadre des RMLL2014 aura lieu le jeudi 10 juillet à l’amphi 6.04 de l’UM2, campus Triolet, de 14h45 à 16h une table ronde sur la thématique des Logiciels libres : utilisation et valorisation dans le cadre de la recherche. Dans le milieu de la recherche, les logiciels libres sont amplement utilisés par les chercheurs qu’ils soient utilisateurs ou producteurs et souvent avec l’idée qu’un logiciel libre ne peut faire l’objet d’une valorisation une fois distribué. A contrario, les acteurs de la valorisation ont une appréhension dans l’utilisation des logiciels libres. Or, il est possible de mettre en place des solutions qui permettent de concilier une libre diffusion des logiciels libres avec des mécanismes de valorisation permettant de financer et donc de pérenniser ces logiciels. De plus, nous pensons que l’usage des logiciels libres doit être incité dans la recherche privée, il ne représente pas de danger s’il est maitrisé ; le clivage qui existe entre la recherche publique et privée à ce sujet doit cesser. Cette table ronde a pour objectif de présenter des acteurs, scientifiques et juristes, qui contribuent à leurs missions de création et de diffusion de la recherche via des logiciels libres. Des réussites de valorisation de logiciels libres à l’international, d’utilisation de logiciels libres dans des applications industrielles telles que la robotique ou des processus d’intégration dans la production de logiciel de briques libres seront présentés. Intervenants :

    • Benjamin Jean, Président de Inno³ SAS, spécialisé dans le conseil en propriété intellectuelle et
    • l’intégration des logiciels libres au sein des sociétés.
    • Stéphane Dalmas, Chef des opérations du transfert de technologie et de l’innovation à Inria.
    • Frédéric Dubois, Directeur adjoint de l’UMR Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC), chercheur
    • et auteur du logiciel libre LMGC90 qui est valorisé internationalement.
    • Robin Passama, ingénieur de recherche de l’UMR Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de
    • Microélectronique de Montpellier (LIRMM), développe et utilise des logiciels libres dans le domaine de la
    • robotique.

Animateur :

    • Gaëtan LAN SUN LUK, Coordinateur du pôle Contrats et Valorisation de la direction des partenariats de l’Université Montpellier 2, doctorant de l’UMR Dynamique du droit sous la direction de Mme Agnès Robin sur la thématique de « La valorisation des logiciels de la recherche publique ».

Informations sildenafil citrate pratiques

  • Atelier 1 (9h30-12h30), salle TD 5.12
  • Atelier 2 (9h30 – 11h), salle TD info 5.05
  • Table ronde (14h45 – 16h), Amphi 6.04

 

Vendredi 11 juillet

Projets collaboratifs et données libres : les “boosters” de la Biodiversité

La biodiversité, c’est à dire le degré de diversité naturelle du vivant, représente à la fois une valeur patrimoniale, culturelle, et historique pour un territoire et ses habitants. Développer l’information sur le patrimoine naturel et des connaissances environnementales librement accessibles et réutilisables relève donc de l’intérêt général comme du développement de l’attractivité d’un lieu. Tandis que les spécialistes s’alarment aujourd’hui du manque d’observations permettant de suivre l’évolution des populations de certaines espèces et que l’avenir de la biodiversité est lié à la quantité d’informations collectées et disponibles, comment les projets collaboratifs, les démarches de science participative, et les outils et techniques d’interopérabilité, contribuent-ils à agir en faveur de la biodiversité ?

Programme

(à confirmer)

  • 9h30 – 9h50 : Bouchout declaration (Donat Agosti, Plazi)
  • 09h50 – 10h30 Les données professionnelles
    • 09h50 – 10h10 : Le GBIF : ouvrir l’accès aux données primaires sur la biodiversité (Marie-Elise Lecoq, GBIF)
    • 09h10 – 10h30 : Presentation du portail et des données de l’INPN (Poncet Laurent ou Olivier Gargominy, SPN)
  • 10h30 – 11h15 Les données Citoyennes
    • 10h30 – 10h50 : Consommer les données : usages, problèmes et réalités (Jean François Vial, Modulaweb)
    • 10h50 – 11h10 : Pause
    • 11h10 – 11h30 : Du citoyen aux capteurs (Sandra Bonnot et Thomas Peel, Natural Solutions)

Informations pratiques

Amphi SC 002, Polytech  

Infos pratiques

Voir en plein écran

Lieux

Week-end grand public

(5 et 6 juillet 2014)

Accueil, Village du Libre, ateliers, animations, buvette et petite restauration. Les RMLL s’installent pour le week end en plein centre ville de Montpellier, à proximité de la place de la Comédie. Esplanade Charles de Gaulle
du 5 au 6 juillet de 10h00 à 1h Accès : Tram ligne 1/2 arrêt « Corum » ou ligne 1&3 arrêt « Comédie »

Conférences, ateliers, animations et tables rondes (du 7 au 11 juillet 2014 )

Accueil, conférences, Village du libre, Lightning Talks, install-party, ateliers, buvette et restauration. Les RMLL continuent la semaine à l’université Montpellier 2 pour les conférences, le village du libre et les ateliers. Université Montpellier II
du 7 au 11 juillet de 9h00 à 18h00 Accès : Tram 1 arrêt « Universités des sciences et des lettres », Bus plan

Hébergement

De nombreuses chambres sont disponibles dans les cités universitaires de Montpellier.
Vous pouvez même venir une semaine avant l’événement si vous voulez !
Cité universitaire « Triolet »
En proximité, juste à 3 minutes à pied du site, la cité du Triolet dont la capacité est la suivante :
339 chambres (…) RESERVATION

Transport urbain

Réseau ferroviaire

Montpellier est aussi très accessible par voie ferrée. La gare St Roch est à moins de 5 minutes à pieds de la place de la Comédie.
Vous pouvez bénéficier d’un fichet de réduction sur la page de réservation aux conditions d’utilisation suivantes :
Dans une gare ou une agence de voyages agréée, sur (…)

Aéroport

L’aéroport de Montpellier Méditerrannée est situé à 11 kilomètres du centre ville de Montpellier.

Réseau bus

Toutes les informations pour vous déplacer grâce au réseau de bus de Montpellier.
L’agglomération de Montpellier dispose d’un important réseau de bus. Vous pouvez consulter la carte des différentes lignes ci-dessous. En moyenne un bus passe toutes les 15 minutes à chaque arrêt. Des panneaux (…)

Réseau TRAM

Montpellier dispose d’un réseau de tramway constitué de 4 lignes en fonctionnement.
Le réseau est composé de quatre lignes au 7 avril 2012. Du lundi au jeudi, le tramway circule de 4 h 30 à 1 h 30 environ, de 4h30 à 2h30 environ le vendredi et samedi et de 5h30 à 0h30 les dimanches et jours fériés. (…)  

Presse

Ils commentent la Semaine européenne de l’Open Data dans le cadre des RMLL 2014

Ils ont commenté la Semaine européenne de l’Open Data 2013

Ils ont commenté la Semaine européenne de l’Open Data 2012

Ils ont relayé l’événement :

Partenaires

Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2014 – FRUL Les RMLL sont un cycle non commercial de conférences, tables rondes et ateliers pratiques autour du Logiciel Libre et de ses usages. L’objectif est de fournir un lieu d’échanges entre utilisateurs, développeurs et acteurs du Logiciel Libre. La Fédération Régionale des Utilisateurs du Libre (FRUL) organise en 2014 les RMLL à Montpellier. La FRUL a pour but de fédérer les acteurs locaux du libre afin d’organiser un événement d’ampleur et pérenne. Créer une cohésion entre les différentes associations, administrations et entreprises qui œuvrent à l’émergence et à l’utilisation plus soutenue du Libre localement que ce soit en terme de communication, production de codes sources, intervention ou d’organisation d’ateliers ou de salons Libre. OpenDataFrance L’association Open Data France, créée le 9 octobre 2013 à Toulouse, a pour but de regrouper et soutenir les collectivités engagées activement dans une démarche d’ouverture des données publiques et de favoriser toutes les démarches entreprises par ces collectivités dans le but de la promotion de l’open data. LiberTIC LiberTIC est une association nantaise de loi 1901, indépendante et non-partisane, créée en décembre 2009 suite à l’Opendata barcamp de la Cantine à Paris et animée par 8 bénévoles et un salarié depuis 2013. Libertic a pour objectif de http://tadalafilonline-best4ed.com/ promouvoir l’e-démocratie et l’ouverture des données publiques. Ses actions se développent sous quatre axes: communication, sensibilisations, formations, animations et productions autour des données ouvertes. Parallèlement, l’association participe au mouvement de rapprochement de l’Economie Sociale et Solidaire et des TIC afin de créer des synergies au niveau local et favoriser l’usage des outils libres. Université Montpellier 2 Riche de son passé et de son patrimoine, ainsi que des forces vives issues de ses laboratoires, l’UM2 est une université de recherche intensive dont les activités couvrent des champs scientifiques et technologiques étendus. Présente sur tous les départements du Languedoc-Roussillon, l’UM2 et aussi fortement active en recherche avec 47 laboratoires et structures ainsi que 6 écoles doctorales, produisant plus de 2 600 publications internationales par an, la plaçant au9e rang français dans le classement de Shanghai. Réalisant plus de 200 contrats industriels par an et très impliquée dans les investissements d’avenir, l’UM2 place recherche fondamentale, innovation et valorisation au cœur du développement scientifique et économique. Ville de Montpellier La ville de Montpellier, huitième ville de France avec plus de 250.000 habitants, riche d’une histoire millénaire Montpellier se veut aussi être une ville dynamique sur les sujets de l’environnement, de la santé, de la recherche et du numérique. La ville soutient financièrement et opérationnellement l’organisation de ces Rencontres Mondiales du Logiciel Libre. Au sein de cette collectivité, le programme Montpellier Territoire Numérique conduit une politique innovante sur les usages du numérique. En particulier, son projet Opendata, troisième initiative en France après Rennes et Paris, est reconnu comme exemplaire au niveau national. Ville d’accueil des 15° Rencontres Mondiales sur Logiciel Libre en 2104, l’équipe OpenData de la ville de montpellier anime aussi le thème Opendata. Fondation Internet Nouvelle Génération – FING Depuis 10 ans, la Fing aide les entreprises, les institutions et les territoires à anticiper les mutations liées aux technologies et à leurs usages. Elle a construit un nouveau genre de think tank, dont les productions sont largement reconnues et Europe et ailleurs. La Fing, un Think Tank de référence pour anticiper les transformations numériques. Créée en 2000 par une équipe d’entrepreneurs et d’experts, la Fing est un think tank http://cialisvsviagra2treated.com/ de référence sur les transformations numériques. La Fing compte aujourd’hui plus de 300 membres : des grandes entreprises, des start-ups, des laboratoires de recherche, des universités, des collectivités territoriales, des administrations, des associations, des personnes physiques,etc.